Ce week-end je vous présente ma version de la Robe Aubépine de Deer & Doe. J'ai à peine le temps de vous présenter ma première Aubépine que le dernier patron de Deer & Doe (le short Chataigne) est déjà sur ma table de travail!!! Quel talent Eléonore! Je suis vraiment fan de ses patrons !!!!

Donc je vous disais la robe Aubépine. Une petite merveille avec ces petits plis. Au niveau de la réalisation, rien à redire, les explications sont claires, j'ai réussi à faire mes petits plis, à les repasser, les coudre, j'assemble mon devant et mon dos, ma doublure, je surjet et là...

La malédiction de la surjeteuse.

Un moment d'inattention, un faux mouvement avec ma chère et tendre surjeteuse et voici le résultat :

photo

 

Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!! Nooooooooooooooooooooooooooooooooon !!! Pourquoi moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Bref vous l'aurez compris : colère, incompréhension, désespoir, tristesse, haine... Je suis passée par toute ces émotions avant de me reprendre (les IG Girls m'ont bien aidé aussi) et de réfléchir sérieusement à comment j'allais rattraper le coup. Impossible de redécouper ma pièce comme me l'a conseillé Charlotte du blog 17décembre, je n'avais plus de tissu, Maggot m'a conseillé de mettre du termocollant derrière mon trou mais mon trou était trop gros et ça se serait vu et puis Eléonore m'a conseillé de faire un empiècement en forme de feuille avec du passepoil doré. Hum super idée mais moi et le passepoil on est pas franchement super ami... J'ai quand même gardé l'idée de l'empliècement - appliqué dans un petit coin de ma tête et un soir en rentrant du boulot (une bonne semaine après avoir cousu ma robe hein...) j'ai décidé de m'y mettre. Rien de bien extraordinaire, une petite étoile en peau camel du Marché de la plaine pour cacher le plus gros du trou et l'affaire est jouée... 

Et sinon on en parle du patron... Une petite merveille. J'ai entendu-lu pas mal de personnes dirent que ce patron n'était pas adapté à toutes les morphologies et qu'on aurait cet effet femme enceinte. Heu les filles, rassurez moi j'ai l'air d'être enceinte? Non parce qu'en voyant mes photos c'est pas l'impression que j'ai!!! Par contre je pense qu'en effet si on ne choisi pas le bon tissu on peut très vite se retrouver avec une robe mongolfière.

J'ai donc utilisé pour ma part un coton fin (un poil transparent si on se met bien en face du soleil) très fluide. 

Par contre une fois la robe finie je me suis rendu compte que pour la prochaine (que je vous montrerais très bientôt) certaines adaptations seront à faire :

* rétrécir la partie du haut au niveau de la poitrine car je ne fais pas un bonnet C,
* enlever quelques centimètres au niveau des épaules en haut afin que les plis se retrouvent au dessus de la poitrine et non sur la poitrine (les pinces de poitrines seront donc à leur place)

Allez maintenant place aux photos (la "vraie" couleur c'est celle du dessus : un beau vert émeraude):

IMG_0351
IMG_0372
IMG_0387
IMG_0390
IMG_0396
IMG_0399
IMG_0424
IMG_0458

Robe Aubépine home Made
Boots Kaporal

Aubépine en coton fin vert, étoile en peau camel et dentelle, le tout venant du Marché de la Plaine.